Carnet de voyage : Cabourg

Un week-end à Balbec.

Balbec c’est le Cabourg de Proust. On apprend tant de choses entre 2 verres dans cette station balnéaire à environ 2h de Paris. J’ai bien fait d’accepter cette proposition de week-end entre amis !

On est une bonne dizaine, impatients de quitter de Paris en ce vendredi soir pour de mini-mini vacances au bord de l’eau. Armés de nos marinières et de nos Bensimons (à quelques exceptions près), nous partons à l’assaut de Cabourg. Mi-pluie, mi-soleil (et paf ça fait un arc-en-ciel), le temps est typique, attendu. Le week-end a été ponctué de balade/shopping dans la rue principale, d’excursion à la plage, de crêpe sur la promenade, de barbecue (même sous la pluie) et de très bons moments entres amis. La vie est douce à Cabourg !

On prend son temps, on fait des plans qui tombe à l’eau comme la Balle au prisonnier remplacée par une crêpe, on s’imprègne de l’ambiance Belle Époque toujours présente, notamment grâce aux thés en costumes d’époque du Grand Hôtel…

A faire

// Une course à l’hippodrome // Du shopping dans la rue principale // Un tour au Casino // Une balade sur la promenade // Boire une prune chez Guillou, l’institution de la ville.

// Fin août le Festival Cabourg, Mon Amour //

Zoom sur Guillou, bar à cocktail depuis 1957

Jean Guilou, ancien instituteur passionné de cocktails, a construit sa solide réputation grâce à ses recettes originales de cocktails. A base de crème fraiche dès le début, il crée ensuite des recettes à base de jus de fruis et Champagne. Aujourd’hui la carte compte une quizaine de cocktails à 10 euros. Le style d’origine a été conservé, ce qui donne une ambiance chaleureuse et authentique à l’endroit. Incontournable. Testez la Prune !

CABOURG - NORMANDIE

CABOURG - NORMANDIE

CABOURG - NORMANDIE

CABOURG - NORMANDIE

CABOURG - NORMANDIE

CABOURG - NORMANDIE

CABOURG - NORMANDIE

CABOURG - NORMANDIE

CABOURG - NORMANDIE

CABOURG - NORMANDIE

CABOURG - NORMANDIE

CABOURG - NORMANDIE

1 commentaire

  • Répondre août 10, 2014

    Nouredine

    Belle évocation de Cabourg. Ça me donne envie d’y retourner !

Laisser un commentaire