Ce soir, on s’invite chez le Baron Rouge

Les ardoises

Mercredi soir, il faut fêter la bascule vers le week-end.

Une petite soirée, un petit verre de vin. Ce ne sont pas les bars à vin qui manquent à Paris, mais de bons bars à vins, j’entends ceux qui sont financièrement accessibles, dans lesquels règnent une ambiance chaleureuse, qui ont une vraie âme, sont plus rares. Ceux comme le Baron Rouge.

Niché au cœur du XIIe, en face du marché d’Aligre, le Baron Rouge nous dévoile un bar sans prétention, populaire qui semble résister au mouvement de boboïsation du quartier.

On n’est apparemment pas les seuls à connaitre le lieu. Passé 19h30-20h il devient compliqué de se faufiler pour trouver un coin de tonneau où poser son verre et son assiette de charcuteries/fromages. A 7 on a la chance d’avoir des amis qui s’échappent tôt du boulot pour occuper une table dans un coin du bar à la déco authentique. L’atmosphère est conviviale, on se prend vite pour un habitué. Beaucoup de références, aux prix très abordables pour régaler notre palais et étancher notre soif du mercredi.

On passe une bonne soirée, ou plutôt un bon début de soirée, lorsqu’à 21h45 retentit le son d’un cloche et une voix se fait entendre « dernier verre »… Dernier verre ? 21h45 ? Voilà le point négatif de ce petit bar à vin bien sympathique : fermeture à 22h.

 

Verre de vin 1,30 € à 3,50 €

Bouteille 10 € à 16 €

Assiettes de charcuterie 6 € à 12 € (évitez l’assiette corse, la charcuterie n’est pas terrible)

Où ? 1 rue Théophile Roussel, XIIe. Métro : Ledru-Rollin

Quand ? Du mardi au dimanche jusque 22h

Soyez le premier à laisser un commentaire