Les Pinces [Vive le homard]

Le homard, tout beau et si bon, n’est pas une denrée de notre alimentation courante, ici à Paris. Parce que la dernière fois que vous en avez mangé, ça remonte à quand en vrai ? Moi, c’était en avril dernier, à Santa Monica juste avant Coachella 😉 Alors quand le grand brun m’a invité aux Pinces, j’ai dit oui !!

Les 4 potes derrière Les Pinces ont eu cette bonne idée en revenant des États-Unis, celle du restaurant mono produit (ou presque), comme le Gyoza Bar. Et quand le mono produit est le homard, je succombe. La proposition est simple. Une formule à 25 euros qui regroupe un homard entier, une petite salade et des frites maisons très bonnes. Vous avez choix cornélien à faire : un homard entier rôti au four ou un Lobster Roll. Si vous êtes paresseux comme moi, le lobster roll est parfait avec son pain toasté (fabriqué par Rachel exclusivement pour Les Pinces). Je disais presque mono produit, parce qu’ils ont pensé également aux allergiques aux fruits de mer qui ne veulent pas planter leurs potes. Pour eux, une belle côte de bœuf de 500g.

Comment font-ils pour proposer un homard à 25 euros ? C’est la grande question. L’équation gagnante = ils se concentrent sur un produit + le homard, frais, vient directement des producteurs aux États-Unis ou Canada. CQFD. Et pour ce prix, on a même un très joli bavoir !

Enfin, pour les amateurs de sucré, Rachel a glissé son fameux cheesecake pour compléter la virée Outre-Atlantique. 

//Les Pinces//
Prix ? Formule 25€, Vins au verre dès 6€, Bouteille dès 25€, Cocktail 10
Où ? 29 rue Bourg-Tibourg – Paris 4e. Metro : Hôtel de Ville (L1, L11), Saint Paul (L1)
Quand ?  Tous les jours de 19h30 à 22h30 et le week-end de 12h30 à 14h30
Réservation dès 6 personnes
LES_PINCES_HOMARD_PARIS_RESTAURANT
LES_PINCES_HOMARD_PARIS_RESTAURANT
LES_PINCES_HOMARD_PARIS_RESTAURANT
LES_PINCES_HOMARD_PARIS_RESTAURANT
LES_PINCES_HOMARD_PARIS_RESTAURANT

1 commentaire

  • […] cocktails home made avec les copines. 4. Pause dej’ au Dersou. 5. Diner en tête à tête aux Pinces – Pour les amoureux du homard […]

Laisser un commentaire