[Gin To’] Tiger

Ça y est, un bar quasi exclusivement dédié au gin a ouvert à Paris. Pour ma part, ce fut une belle redécouverte de ce breuvage il y a 1 an environ. En effet, aux alentours des années 90′, le gin mélangé au Kas fut la cause de ma première cuite. Je m’en souviens vite fait, on était au ski, surement à Isola, pas majeurs mais déjà plein de bonne volonté !

Anyway… Aujourd’hui, exit le Kas et bonjour le tonic. Si possible du bon tonic. C’est une des jolies proposition du Tiger : du tonic maison pour accompagner les gin sélectionnés avec soin qui repondront à toutes les envies de nos papilles. Je me laisserais par exemple séduire par un Tanqueray Tonic (Gin Tanqueray, zeste de pamplemousse, zeste de citron vert, romarin et tonic maison), tandis que ma voisine de droite opterait pour le Citadelle Tonic (Gin Citadelle, zeste d’orange, bâton de cannelle et tonic maison) et mon voisin de gauche jetterait son dévolu sur le Bombay Tonic (Gin Bombay Original, zeste de citron jaune, baies de genièvre et tonic maison), tous accompagnés de tonic maison. Ceci est une fiction, toute ressemblance avec des faits réels…

Et si je vous parlais du lieu ? Ici, on a misé sur un écrin assez vaste en 3 parties : le RDC avec son beau bar en bois, le 1er étage qui invite à l’intimité dans une atmosphère tropicale, et le souplex que l’on peut privatisé ou tout simplement squatter en fin de soirée pour un petit déhanché.

Si l’on est expert, on aimera les 45 références de gin. Si l’on débute et que l’on rejette le Kas, on se laissera guider par les illustrations des 12 cocktails classiques et signatures. Voir avant de boire.

//Tiger//
Prix ? Cocktails 10-17€, Assiettes à partager 7-12€
Où ? 13 rue Princesse, 75006 Paris . Metro :  Saint Germain des près (Ligne 4)
Quand ?  Du lundi au dimanche de 18h à 2h 
Accepte les réservations : http://www.tiger-paris.com/

Tiger-bar-cocktails-1

Tiger-bar-cocktails-2

Tiger-bar-cocktails-3

Tiger-bar-cocktails-4

Tiger-bar-cocktails-6

Tiger-bar-cocktails-5

Tiger-bar-cocktails-7

 

1 commentaire

Laisser un commentaire