Expo 2015 Milano [World Tour]

Fraichement revenus de Milan, je ne perds pas une seconde pour vous parler de l‘Exposition universelle 2015 ! Un lieu incroyable qui nous permet de faire un tour du monde en 1 journée.

Arrivés à 9h30 avec le Métro (Ligne 1), nous nous sommes lancés, frais et enthousiastes, dans la découverte des pavillons. Autant vous le dire, 1 journée ne suffit pas pour tout voir et vu les heures passées dans le files d’attente on risque de ne pas réellement faire un tour du monde. De notre coté, on a opté pour plusieurs pavillons, même petits, et des files d’attentes de moins de 30 minutes. Nous avons donc du zapper l’Angleterre, l’Allemagne, l’Autriche, les Emirats Arabes Unis, le Japon et l’Equateur.

A 9h45 nous visitions la Malaisie, 1er pavillon et à 18h30, les pieds en feu et les jambes en compote, nous craquions pour un dernier pavillon, l’Azerbaïdjan. Quasiment 9h sur place à errer entre les pays du monde entier qui se côtoient dans une harmonie impressionnante.

Nous avons visité 16 pavillons tranquillement, en faisant des pauses pour une bière ou un grignotage : Malaisie, Brésil, Thaïlande, Côte d’Ivoire, Vietnam, Pays-Bas, France, Vatican, Mexique, Israël, Roumanie (vide de chez vide), Koweit, Russie, Brunei, Pologne, Azerbaïdjan.

 

Le Brésil est impressionnant avec son immense filet qui nous fait voyager au-dessus des cultures et plantes. Parfait quand on n’a pas le vertige 🙂

Expo-Milan-2015-blog

Expo-Milan-2015-blog

 

Le Vietnam est un très beau pavillon en bambou qui s’inspire des fleurs de lotus mais l’intérieur est un peu décevant n’ayant à pas vraiment de rapport avec le théme…

Les Pays-Bas n’est pas un pavillon, mais une suite de food trucks, et de petits stands. C’est convivial et agréable pour une pause dej !

Expo-Milan-2015-blog

Expo-Milan-2015-blog

 

La France reprend le thème du marché couvert avec son pavillon tout en bois et traversant. Pour y accéder on traverse un jardin composés de culture céréalière, de polyculture et de culture maraîchère. A l’intérieur du pavillon, levez les yeux et vous verrez un joyeux bazar composé tour à tour de filets de pêche, de casseroles, de bouteilles de vin ou d’aliments.

Expo-Milan-2015-blog

Expo-Milan-2015-blog

 

Le pavillon du Mexique dont l’architecture s’inspire d’un épis de maïs, nourriture de base du pays, offre une jolie visite mais ne joue pas tellement le thème et c’est dommage vu la richesse du patrimoine gastronomique du pays. En revanche, il offre un beau rooftop 🙂

Expo-Milan-2015-blog

Expo-Milan-2015-blog

 

Israël nous offre une visite sous forme de film interactif légèrement propagandiste mais tout de même instructif et divertissant.

La Thaïlande présente un joli pavillon à l’extérieur, un parcours en 3 temps à l’intérieur qui s’achève par une joli vidéo qui vous fera sourire sur le thème « Notre Roi est trop fort ».

La Russie avec son colossal plafond suspendu en métal façon miroir a été une bonne surprise avec un pavillon plongé dans le noir pour la première partie pour mieux dévoiler ses murs façons affiches de salles de bio et de chimie.

Expo-Milan-2015-blog

 

Le Koweït a tapé un grand coup avec un pavillon qui se démarque au niveau de l’architecture mais aussi sur l’intérieur. En plus de traiter les sujets comme l’agriculture et les spécialités culinaires, le Koweït présente également une grande maquette représentant le pays avec son désert, ses building et ses champs de panneaux solaires. On notera également la course de chameau sous forme de jeux de fête foraine old school !

Expo-Milan-2015-blog

 

L’Azerbaïdjan nous offre un pavillon plutôt très sympa de l’extérieur comme de l’intérieur. Si comme moi vous ne connaissez pas grand chose à tous ces pays finissant en djan, je vous le conseille vivement !

Enfin, la Pologne. On y a passé pas de temps pour différentes raisons. Le pavillon est vraiment sympa à visiter, les bières sont fraîches à l’extérieur et le petit salon ombragé agréable, et surtout il offre un coin pour recharger son portable !!! Alléluia !!!

 

Après cette grosse journée, qu’ai-je appris autour de cette thématique si importante  qu’est « Nourrir la Planète, Energie pour la Vie » ? Pour tout vous dire, pas grand chose. Enfin, j’ai quand même appris certaines choses. En Israël, j’ai appris qu’ils avaient créé la tomate cerise si chère à nos apéros et de belles techniques d’irrigations, en Malaisie qu’ils considèrent l’huile de palme comme un produit sain (vive le Nutella) et en Pologne que leur bière très fraîche est un bonheur sous 40°C. Voilà… La thématique n’est pas toujours traitée, et quand elle l’est, elle n’est pas souvent pas claire. Ce qui ressort surtout c’est le défi architectural de certains pavillons et les arguments d’offices de tourisme.

 

Mes petits conseils pratiques : 

  • Prenez de bonnes chaussures confortables (mes Bensimon faisaient le taf mais à la fin de la journée je sentais bien mes pieds)
  • Evitez la jupe notamment pour le pavillon du Brésil 🙂
  • Rechargez votre portable avec une bière au stand Pologne
  • Des fontaines d’eau plate et pétillante sont dispo un peu partout : buvez beaucoup !
  • Allez-y en métro. C’est 5 euros aller-retour et c’est le dernier arrêt de la ligne rouge (1) : Rho Fiera Milano
  • Pour manger, les prix ne sont pas donnés (pas très différents de Paris). Notre plat le moins cher était un plat cuisiné acheté dans la boutique de Thaïlande : 5,50 euros et pas mal du tout !
  • Pour manger varié, prenez de petites quantités tout au long de la journée et filez au concept bar Nutella si vous avez gardé de la place !

Soyez le premier à laisser un commentaire