La Buvette, petite cave à vin de la Rue Saint-Maur

Envie d’un petit verre en sortant du boulot, envie de voir un nouveau lieu mais pas envie de sortir tard, Googlegirl, Dindounette et moi avons débarqué Chez Camille, ou plus précisément dans sa Buvette, fraîchement ouverte.

Ancienne crèmerie, le lieu qui a gardé son authenticité, est exiguë et chaleureux. Faïence blanche au mur, carrelages d’époques dépareillés, éclairage blanc… Si vous cherchez de l’intimité et du calme, passez votre chemin. Ici, on a le choix entre 2-3 tables et le comptoir quand on arrive avant 19h30-20h en semaine. Passé cette heure, vous trouverez toujours un petit coin de buffet pour poser votre verre.

On s’accoude au comptoir, et on laisse Camille nous conseiller sur le vin. On goûte, on demande autre chose, on regoûte et on valide ! Yes ! 3 vins différents dégustés hier soir, tous très bons, à la puissance et au gout différent. La cave 100 % feeling de Camille regorge de petites merveilles : Château Martet 2008 (Merlot), Une Poignée de Raisin (Côte du Rhône), la Ferme Saint Martin, Les terres jaunes 2011 (Beaumes-de-Venise).

Et pour accompagner nos breuvages, on s’est laissé tenter par le gouda 48 mois et le magret de canard séché avec son beurre au piment d’Espelette Bordier servis dans des très jolies assiettes fleuries très années 30.  Le tout servi avec du pain de campagne que l’on a dévoré sans tarder.

Chez Camille, ancienne du Mama Shelter et du Dauphin avec Inaki Aizpitarte, on peut aussi se désaltérer avec les bières de la brasserie de la Goutte d’Or.

//La Buvette// 
Prix ? Miam Miam 2 € à 12 € la portion / Verre de vin 5 € environ
Où ? 67, rue Saint-Maur, XIe. Métro : Rue Saint-Maur
Quand ? Du mardi au jeudi 17h – 22h, vendredi 11h – 15h & 17h – 22h, samedi & dimanche 11h – 22h
Tél : 09 83 56 94 11

 

Grignoter au comptoir

Alignement de bons flacons

La Buvette - Néon

Gouda 48 mois

Camille en action

1 commentaire

  • Répondre janvier 16, 2013

    Even de Luce

    « S’il gèle le jour de la Saint Maur, la moitié de l’hiver est dehors. »

    (C’était hier, le 15/01)

Laisser un commentaire